12h12… à plusieurs

On a fait 4h d’endurance au Creusot. Physiquement c’était très dur. Mais on a adoré. Alors on y retourne en septembre, et là on passe au niveau supérieur : ça ne sera plus 4h mais 12h12.

Par contre, 12h12, on a intérêt à y aller bien préparés et bien accompagnés. Pour les pilotes, on a recruté le top du top : des amis. Qui en plus ne sont pas manchot(e)s un guidon entre les mains. On parle bien de Marie et Romain (que nous vous avions présentés ici… nous avions d’ailleurs oublié de citer le blog de Romain, oubli que nous réparons illico).

Michel sera toujours notre team manager. Il est capable de nous supporter et de nous fournir en punk IPA pour après la course.

Pierrot sera toujours aux commandes des clefs de 12, même si on espère qu’il n’aura pas de boulot. Un vrai mécano est indispensable pour une course d’endurance, surtout si elle dure une demi journée.

On est en train de monter le reste de l’équipe.

Puis on a aussi une autre participation à la course : la Bécanerie nous aide pour préparer nos machines. Feu arrière, coupe circuit, toutes ces petites choses qui sont nécessaires pour passer le contrôle technique. Mais qu’est ce que la Bécanerie ? A la base c’est un magasin de matos moto. Qui a commencé en faisant de la vente par correspondance… sur minitel. Autant vous dire qu’ils ne sont pas nés de la dernière pluie. Et ce qui est particulièrement sympa c’est qu’ils ont autant de matos pour les petites cylindrées que pour les gros cubes (et aussi pour les scoots, mais bon, personne n’est parfait). Ils sont d’ailleurs partenaires de teams diverses, qu’ils présentent sur leur blog moto, comme le MHR45 qui a aligné une moto aux 23h60 et a fini en 16ème position ou Xavier de Soultrait, pilote qui va s’aligner au Dakar.

On les remercie de nous faire confiance pour cette épreuve et peut être pour d’autres 😉

One thought on “12h12… à plusieurs

Comments are closed.