La der des der

Voilà, c’est notre dernière journée piste de 2016.

Si vous suivez le blog, vous savez déjà qu’on y a testé le Radis Rose. Mais on y allait aussi pour se faire plaisir avec les CBR, voire claquer un chrono ou deux.

On arrive tôt, et il y a déjà plein de monde. On arrive quand même à trouver un spot pas loin de l’entrée et on garde une petite place pour jTAG qui va rouler (de nouveau) avec sa ZX6R.

Jpeg
Avec des pneus aussi froids, on est contents d’avoir les couv’ !

La première session est fraiche, faut dire que l’automne est bien là et on se pèle un peu. Heureusement que la piste est un sport qui donne chaud. On sera d’ailleurs tout transpirant à la fin de la première session.

Seb commence sur les chapeaux de roue. Enfin, disons qu’à défaut de claquer des chronos, monsieur fait son kéké et fait  des wheelings sur la bosse de la ligne droite.

Xavier commence tranquillement. Ouais, c’est une jolie manière de dire que les chronos ne sont pas au top.

La chute de Xavier avec le radis rose nous a privés de sélecteur sur une moto qui ne peut pas s’en passer (18 passages de rapports par tour, rien de moins). On passe donc en mode McGyver et on essaye de bidouiller un truc. Grâce à une perceuse, une boite à vis bien remplie et une patte de déport, on aura un truc qui tiendra toute la journée (par contre on a rajouté du scotch pour le look).

Pour la pause de midi, on a un programme très chargé qui commence par l’apéro offert par Tortue Team pour célébrer la fin de la saison. Pizza, pissaladières et autres quiches nous remplissent l’estomac pendant qu’on s’abreuve de soda. À tel point que Xavier fera l’impasse sur le déjeuner. Mais on n’a pas le temps de trainer car on a des photos à faire pour le calendrier.

Donc direction le fameux simulateur d’inclinaison où Xavier et Seb mettent de l’angle comme jamais, et posent tout par terre. Mine de rien, c’est presque plus fatiguant que le faire en vrai car on n’a pas la force centrifuge qui nous retient.

Puis direction le circuit : grâce à Tortue Team et aux pompiers du Circuit du Var, on a l’autorisation de faire des photos sur la piste ! Et le soleil est au rendez-vous. Seul inconvénient, faut pousser les motos pour ne pas faire de bruit. On ne s’en rend pas compte quand on s’élance sur piste, mais en sortie de stand ça monte un poil. On a bien chaud quand on arrive sur place, ce qui tombe bien vu qu’on doit faire des photos torse nu. Séance de pose devant l’appareil, jTAG le photographe du jour nous shoote sous tous les angles… sauf qu’à la fin de la séance on s’aperçoit que tous les photos sont blanches. Il aura suffi d’un réglage malencontreusement changé sur un appareil photo qu’on ne maitrise pas. Mais on vous rassure tout de suite, on a a eu le temps de refaire une séance. Ouf, on aura des photos sympa a mettre sur la calendrier 🙂

Et ça ne s’arrête pas là, maintenant direction la photographe voir s’il y a des photos chouette en action avec le Radis Rose. Il y en a quelques unes de bien de Xavier mais pas de Seb. C’est sûr, il fera donc la première session de l’après midi.

Et c’est déjà l’heure d’y retourner. L’après midi passera, entre roulage en CBR et en Radis rose. Seb fera même du rab en allant filmer les stagiaires.

Par contre, nos chronos ne sont pas bons. On est à plus d’une seconde de nos meilleurs. Certes, on est en train de bosser les repères, mais on suppose aussi que les 5 journées de suite sur le même circuit n’ont pas aidé. Au début, on devait avoir un interlude à Bresse, mais l’annulation de la course nous a laissé sans roulage en août, et avec peu de motivation pour en trouver un. C’est sûrement une erreur de notre part.

Mais on a quand même pris un sacré plaisir à piloter le Radis Rose mais aussi à rouler avec nos CBR, sans se mettre (trop) la pression. En plus, on a finit la journée avec un autre apéro offert par Tortue Team, arrosé d’un excellent punch de Patwwwiiice.

Ça y est, le dernier roulage de 2016 est fini. Ça fait toujours un petit quelque chose de dire qu’on ne va plus enfourcher nos belles pendant quelques mois. En plus 2016 a été une année charnière pour nous. On vous fait une petit résumé vendredi prochain 😉

 

 

 

Posted Under

Laisser un commentaire